• Conception de jouets en 3D

    Conception de jouets en 3D


    Certains jouets Norev récents sont issus de propositions extérieures (maquettes 3D) qui ont été intégrées au catalogue en 2011, notamment des garages et des playsets (plateaux de ferme et de chantier). Ceci afin de permettre aux miniatures-jouets (les Norev 3 inches) d'évoluer dans un environnement.
     
    Pour s'inscrire dans cette nouvelle gamme et afin de compléter la déclinaison de tapis de jeu en feutre, il a été décidé d'étudier et de produire en un délai très restreint un tapis modulable en relief. 
     
    Contrairement à ce que j'ai pu lire sur le book d'une graphiste indépendante qui a effectivement décoré les tapis en feutre (illustrés dans les catalogues Jouet Catalogues Norev. Cliquez pour accéder à l'article ), les tapis de jeu modulables (3D Playmat en Anglais) ont bien été développés chez Norev, en interne. Ceci concerne aussi bien le jouet en 3D, son packaging et, bien évidemment, sa production.

    Le tapis modulable T23066 à 6 plateformes. Cliquez pour afficher en HD

     
    Le tapis de jeu 3D City premier du nom (référence T23050), devenu "circuit modulable Clip City" pour 2014, se compose de 4 plaques carrées en relief qui peuvent être agencées et fixées entre elles suivant de nombreuses combinaisons, à l'image des blocs de Tetris. Le concept n'est pas réellement nouveau, Norev proposait un jouet de la sorte dans les années 70. Le principe est repris avec d'autres impératifs.
     
    Lesdits impératifs ont été nombreux pour ce produit:
    • En premier lieu le temps de création + développement + production (début des études en mars pour une production en juin de la même année).
      Habituellement on développe pour l'année suivante (voire plus).
    • En termes de dimensions chaque plateforme devait faire de côté 1/4 de la longueur des tapis plats (110cm) soit 27.5cm en vue de poser le tapis 3D à côté des tapis plats.
    • En matière d'encombrement, les plateformes devaient pouvoir rentrer dans le format des packagings déjà produits pour d'autres jouets.
      Pour la longueur des plateformes, aucun problème, toutes les boîtes envisagées étaient plus longues et plus larges.
      Cet impératif contraignait surtout la hauteur des plaques (du fait de la profondeur des packagings) qui devaient tout de même permettre aux voitures de passer dessous (dans un tunnel).
    • Chaque côté devait être architecturé autour de 3 routes, celles des bords pouvant être, parfois, fermées par un trottoir.
    • Les routes devaient évidemment être contiguës entre plaques et celles centrales devaient permettre le passage de 2 voitures 3 inches.
    • Les plateformes devaient pouvoir recevoir les panneaux et feux déjà produits et qui seront inclus avec. Ceci imposera de larges puits correspondant au piètement de ces accessoires.
    • De menus accessoires devaient s'ajouter afin de personnaliser l'ensemble et fixer les plateformes entre elles.
     
    Un parti-pris économique fit également que les 4 plaques sont identiques 2 à 2, charge aux accessoires et stickers de les personnaliser.

    Etudes 3D autour du design des plateformes et version remise aux moulistes. Cliquez pour afficher en HD

      
    Dès les premières études il est question d'une plateforme comportant un bâtiment, un parking en hauteur et un tunnel, l'autre accueillant un pont surplombant une route.Très vite il a été décidé de centrer ces éléments majeurs.
     
    Le design global, que j'ai réalisé en 3D sous Rhinocéros, a été réalisé en une dizaine de jours du fait d'une date de production arrêtée et proche. Ce design a été ensuite été remis aux moulistes de la branche de production en Chine.

    Le tapis modulable T23050 en rendu 3D dans sa dernière évolution due aux impératifs de production. Cliquez pour afficher en HD

      
    A noter que le modèle de production est sensiblement différent de mon fichier finalisé, de nouvelles consignes ayant été formulées après, comme les dunes qui ont été ouvertes sur les côtés ou un pont vert a été réhaussé au motif de laisser passer dessous les engins de chantier.
     
    Par ailleurs des détails ont été simplifiés ou perdus lors de l'épisode production: des trottoirs ont été remplacés par de simples plots carrés, le marquage des routes s'est volatilisé, ou encore le bras rotatif de la station de lavage a été rendu fixe. Le système de fixation supplémentaire par crochets en-dessous a également été abandonné.
     
     L'enfant peut disposer les plateformes du circuit modulable T23050 comme bon lui semble et les réagencer à l'envi. Cliquez pour afficher en HD

    Parallèlement à l'usine qui travaillait à la mise en production de ce jouet, j'ai réalisé les montages de la notice et du packaging (visible dans l'article consacré) Packagings de miniatures ou de jouets. Cliquez pour accéder à l'article  sous Photoshop et Illustrator.
     
    Là encore le timing a été serré (réalisation et validation dans la même journée) ce qui explique que la photo ne mette pas en scène un playmat définitif mais un prototype. On peut ainsi distinguer les dunes qui n'ont pas encore de pente latérale. Par ailleurs une des plaques n'était pas injectée en gris souris mais en noir et, a donc requis des retouches graphiques.
     
    Remarque:
    • Les stickers ont été réalisés par mon collègue Freddy Robert qui en a profité pour insérer mon portrait dans les personnages peuplant le décor. Où est Charly?! 

    Développé du packaging du tapis 3D (playmat). La photo présente un prototype, le modèle de production n'étant pas encore disponible à ce moment-là. Cliquez pour afficher en HD

      
    L'année suivante, même endroit, même période, même contexte, il est décidé d'ajouter 2 plateformes au tapis de jeu 3D T23050, soit proposées seules (T23052) pour s'ajouter éventuellement au premier playmat, soit vendues avec (T23066). Ainsi la gamme de circuits modulables comportera 2, 4 ou 6 plateformes qui peuvent encore s'additionner.

    Bien évidemment de même dimensions, ces nouvelles plaques, également jumelles, devront représenter un rond-point. Etant donnée la taille praticable de celui-ci il ne pouvait être qu'unique et donc scindé en 2.

    Une fois de plus le temps imparti était réduit et la demande faisait état d'un espace bassin et un espace travaux (forcément symétriques). Au cours des études le nombre de routes débouchantes a été revu à la hausse ce qui m'a demandé d'en rendre plusieurs à sens unique car étroites.
     
    Etudes 3D concernant le nouveau rond-point T23052. Cliquez pour afficher en HD
     
    Les nouvelles plaques devant s'inscrire dans l'environnement graphique des précédentes, j'ai conservé le même style de trottoirs, d'implantation de panneaux et de débouchés de routes, tout en partant des 3D modifiées l'année précédente par l'outil de production.
    Le rond-point T23052 avalisé en rendu 3D. Cliquez pour afficher en HD 
     
    Par ailleurs, elles devaient admettre, outre les feux et panneaux, les mêmes accessoires verts que les autres, étant livrées avec la demi-grappe correspondant aux barrières fixes, aux barrières relevables avec drapeaux et aux arbres. Ceci afin de rendre ces accessoires interchangeables entre les différents circuits modulables 3D.
     
    Le rond-point T23052 combiné au circuit modulable T23050. Cliquez pour afficher en HD
     
    Le playmat 3D T23066 associe le nouveau rond-point aux 4 plateformes du T23050 ce qui décuple les combinaisons possibles en faisant varier l'agencement des plateformes et la disposition des accessoires et des stickers.
     
    Notice de montage et de collage des stickers sur le tapis T23066. Cliquez pour afficher en HD
     
    (2011/2012)

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :