• livrets automobile


    Jusque-là cantonnée aux échelles comprises entre le 1:18 et le 1:87, la marque Norev a commencé à s'aventurer dans une échelle supérieure, le 1:12 en zamak, à partir de 2017.
    Pour l'occasion, la réalisation a été décidée différente des modèles collection au 1:18. En effet, le côté réaliste n'est pas recherché à tout prix, laissant place à plus de simplification pour un rendu tenant plus de l'objet de décoration.
    Compte tenu de la gamme haute représentée par cette échelle, les packagings ont été modifiés tandis que quelques accessoires périphériques se sont ajoutés.

    Ainsi a-t-il été décidé d'accompagner ces miniatures d'un petit livret format A5 relatant l'histoire du modèle représenté.

     

     

    4 pages issues du livret consacré à la Citroën DS 19. Cliquez pour afficher en HD

    En ce qui concerne le premier livret consacré à la Citroën DS 19, domaine qui m'est cher, j'ai laissé libre cours à ma prose, tout en renseignant le plus possible le lecteur au gré des 12 pages et en agrémentant de photos d'époques.
    Seule la couverture n'est pas le résultat d'un choix personnel car elle devait se conformer au style bigarré du packaging déjà mis en place, lui-même très inspiré par les œuvres florifères de Takashi Murakami. Œuvre de Takashi Murakami.

    Les profils, réalisés sous Illustrator, proviennent d' artworks Artworks de miniatures. Cliquez pour accéder à l'article. effectués plusieurs années auparavant.

     

     

    4 pages issues des livrets consacrés aux Porsche 917K. Cliquez pour afficher en HD

    Pour ce qui est des Porsche 917K qui ont suivi, ne connaissant pas le moins du monde ces voitures, les textes en Allemand et en Anglais ont donc été confiés à l'équipe Norev Allemagne qui a développé la miniature; l'iconographie, la mise-en-page et la traduction française me revenant.
    Malgré l'ajout de 2 langues étrangères par rapport au livret de la DS, ceux à propos des Porsche se sont contentés de 8 pages, les récits s'avérant moins fournis et les illustrations exploitables plus rares. Suivant les courses qu'elles représentent, les différentes Porsche 917K ont bénéficié de pages personnalisées.

     

     

    4 pages issues du livret consacré à la Ford Mustang 1968. Cliquez pour afficher en HD

    4 pages issues du livret consacré à la Jaguar Type E. Cliquez pour afficher en HD

    Vinrent ensuite les miniatures au 1:12 concernent la Ford Mustang 1968 et la Jaguar E-Type Série I.
    Connaissant trop vaguement ces modèles, la procédure se calqua sur celle qui avait été entreprise pour les Porsche: l'équipe de développement d'outre-Rhin rédigea les 2 langues étrangères, tandis que tout le reste m'incombait. A la différence que, étant à l'origine de la recherche et du choix des illustrations, il me fallait rajouter nombre de légendes explicatives afin de compléter le texte d'historique, plutôt synthétique.
    La difficulté majeure résidait dans la longueur des textes variant d'une langue à l'autre imposant de composer avec les images ainsi que les options d'approches de caractères (espacement et répartition) afin que l'ensemble soit harmonieux, suffisamment aéré et aide à la lecture. En effet, en matière de typographie, il convient de limiter les césures (coupures de mots) et d'absolument éviter les veuves (dernière ligne d'un paragraphe sur la page suivante). 
    Les livrets de l'américaine et de l'anglaise comportent 8 pages également.
     
     

     

    4 pages issues du livret consacré à la Bugatti Type 35. Cliquez pour afficher en HD

    Enfin, bien que de nationalité française, le cinquième modèle développé, la Bugatti Type 35, l'a été par la branche allemande. Le chef de projet entreprit donc les textes en Allemand et en Anglais tandis que je m'occupais d'une variante française et de la constitution du livret.
    En ce qui concerne les illustrations, leur recherche et leur choix se sont avérés sensiblement différents de ce qui avait été effectué pour les modèles précédents, la Bugatti datant d'avant 1930. En effet, les photographies d'époque en couleur sont rarissimes, d'autres en noir et blanc ont été détériorées par le temps tandis qu'une partie, très certainement, été perdue. Néanmoins, il a été possible de mettre la main sur plusieurs clichés de qualité satisfaisante voire remarquable.
    L'histoire de la Bugatti repose également sur 8 pages.

     

     
     
    (2017/2019)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Catalogues et pubs Norev


    En ma qualité d'infographiste au sein de la société Norev (conception et vente de jouets et de miniatures automobiles de collection), j'ai régulièrement à travailler sur des catalogues (réalisés en interne sur Adobe Indesign). L'enjeu étant la promotion et la vente des produits, ceux-ci se doivent d'être conformes aux attentes des acheteurs, plus encore dans le cas des collectionneurs avertis.
     
    La gageure première est que, dans bien souvent des cas s'agissant de nouveautés, les produits ne sont pas prêts lors de l'édition du catalogue, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas conformes à ceux qui vont réellement être fabriqués (couleurs, niveau de qualité, améliorations et corrections à venir, détérioration survenue entre temps, ...). Il est alors impératif, qu'une fois les photos des articles faites et détourées, de donner au produit les bonnes caractéristiques grâce à des retouches Photoshop, voire de le mettre en situation.

    Différents styles de catalogues: Norev Collection, CEC miniatures toutes marques, Norev Jouet... Cliquez pour afficher en HD

    La deuxième contrainte implicite sur les catalogues de miniatures de collection (environ 150 pages) et jouets (environ 50 pages) est que la liste des articles à faire figurer n'est généralement figée qu'à la fin du temps imparti à la réalisation des catalogues. Ceci leur impose donc d'être facilement et rapidement modifiables.
     
    Le fait que, par exemple, le catalogue des miniatures automobiles renferme plus d'un millier de références agencées les unes derrière les autres dans leur catégorie m'a poussé à réfléchir l'architecture du catalogue. Car, en effet, si une miniature vient à être retirée ou ajoutée, le logiciel Indesign ne re-répartit pas les miniatures suivantes en fonction de l'espace qui a été libéré ou nécessaire à l'insertion du nouveau modèle. Basiquement, un retrait laisse un vide dans la page, un ajout fait apparaître un manque de place.
     
    Aussi, en construisant logiquement et de façon réfléchie le gabarit des pages (pages-type), grâce à des cotes et des placements réguliers des espaces images et textes, ainsi qu'en calibrant les images (tailles uniformisées suivant les différentes catégories de produits), j'ai pu faciliter ma mise en page en la rendant rapidement modifiable (par grands ensembles) si jamais la liste des articles venait à évoluer. Cette méthodologie est plus rationnelle que de devoir redéfinir tous les articles un à un après l'emplacement de la modification ou de les déplacer "à l'oeil" (alignements non respectés).

    Mise-en-page d'une plaquette publicitaire. Cliquez pour afficher en HD

    En plus des gros catalogues (miniatures et jouets) et des mailings (petits catalogues annonçant, plus tôt dans le processus, les miniatures à venir aux revendeurs), il est régulièrement question de faire des publicités dans les magazines spécialisés (1 ou 2 pages) et parfois utile d'éditer des prospectus pour attirer l'attention sur la personnalisation de nos miniatures et jouets aux couleurs des enseignes de nos clients.
     
     
    Remarques:

    • Les couvertures des catalogues Norev Collection et Jouet, ainsi que certains contenus, sont le fruit du travail de mon collègue au sein de l'entreprise: Freddy Robert.

    • Outre un nouveau format (2/3 de A4), pour 2014 les catalogues Collection et Jouet changent et suivent une nouvelle charte graphique mise en place par le consultant en image de marque: Jean-Yves Le Porcher (nouveau logo, nouvelles couleurs, nouveaux visuels, nouvelle typo, etc...).

    • Pour 2017 est inauguré un format différent, proche du A4, s'inspirant des catalogues de marques de luxe (bagagerie, horlogerie). Les couvertures de 2017 et 2018 représentent les travaux de Frédéric Deprun qui réalise des compositions originales en photos et en peintures.
     
    (2008/2019)

     

     


    2 commentaires
  • Cartes de visite personnelles Aquilae


    Pour élaborer mes cartes de visite, je suis parti de mon logo Aquilae étudié auparavant. Tout comme un logo, une carte de visite se doit d'être personnelle, identifiable et mémorisable. En effet, elle doit représenter la personne à contacter et nulle autre. Dès lors, tout en reprenant le code couleur du logo, ma carte de visite se signale par son inclinaison de 15° (suivant une pente ascendante) et par son motif répétable indéfiniment, sans rupture, dans les 4 directions. Ainsi, le problème de la tolérance de découpe (le fait que la découpe puisse ne pas tomber exactement comme souhaité) est résolu, et ce, sans l'aide de débords.

    Avec ces cartes de visite, plus de bords perdus!

    Remarquez que l'arrière-plan de ce site utilise ce même principe. Il s'agit (comme souvent pour les arrière-plans d'Internet) d'un motif pas trop grand pour être léger et répété autant de fois que la taille de la page le requiert.
     
    (08 2008)

     


    votre commentaire
  • Plaquette Sarel


    Le kakémono validé, la plaquette de communication remise aux clients en reprend les codes esthétiques, l'accroche et complète avec un bon de commande des articles Sarel. Cette plaquette finalisée est au format triptyque.

    Triptyque reprenant le style visuel du kakemono.

    (08 2008)

     


    votre commentaire
  • Kakemono Sarel


    Pour le compte d'une agence de publicité lyonnaise (Uniteam) où j'ai eu l'occasion d'effectuer un stage au sein d'une équipe comptant 2 infographistes, j'ai travaillé pour la première fois sur un kakémono. Il s'agit d'une PLV (publicité sur lieu de vente) de grande dimension, la hauteur avoisinant les 2 mètres. Ce kakémono était une commande de la société Sarel, spécialisée dans le matériel électrique, commande récurrente à l'occasion de leurs offres promotionnelles annuelles. Ces offres en question s'accompagnant de cadeaux habituellement définis (comme des bouteilles de vin), mais pour le cru 2008 il n'y avait au contraire pas de présents déterminés. Aussi, l'accent a dû être mis sur l'accroche publicitaire plutôt que sur les lots offerts.

    2 études préliminaires de kakemono et, en grand, la proposition validée.

    A l'origine, la promotion courait sur 4 semaines symbolisées par "les 4S". Les propositions de gauche reposent sur cette idée de départ avec un 4S doré attirant la foule et un 4S réalisé à partir de composants électriques. Cependant, le nombre de semaines concernées par la promotion ayant tendance à évoluer, ces propositions ont été rendues, de fait, caduques, et Sarel a retenu une autre accroche, "les Sarelissimes" dont la version finalisée du kakémono 2008 figure à droite.
    (07 2008)

     


    votre commentaire
  • Plaquette Kaly-Kaly


    A partir des esquisses de Kaly-Kaly, j'ai été en charge de la réalisation de sa plaquette commerciale au format triptyque (A4 déplié).

    Triptyque illustré des oeuvres de Kaly-Kaly.

    Cette plaquette a été réalisée sous Illustrator.

    (06 2008)
     

    votre commentaire
  • Cartes de visite Kaly-Kaly


    Kaly-Kaly m'a également confié la réalisation de ses cartes de visite dont voici 4 propositions réalisées à l'aide d'Illustrator.

    Etudes de cartes de visites (celle symbolisant une galerie a été retenue).

    (05 2008)

     


    votre commentaire